Nouveau ! Maintenant disponible À l'autre goût du monde, une collection de guides pour manger sans frontières, ici comme ailleurs.

QUI SOMMES-NOUS ?

Mission

Intégration Nutrition accompagne les nouveaux arrivants dans leur apprentissage et leur appropriation de la culture alimentaire locale ainsi que la population québécoise de toute origine, en quête de renouveau alimentaire, à travers des services d’éducation nutritionnelle et des activités de découverte d’ci et d’ailleurs.

Pour plus de renseignements sur nos services : Entreprises / ParticuliersOrganismes, écoles, associations

Vision

Que vous soyez immigrant récent ou non, de seconde génération ou canadien d’origine, Intégration nutrition vous propose une aventure gastronomique et santé !

Grand public aux papilles curieuses

De plus en plus présents dans notre société, les différentes communautés culturelles apportent à notre environnement alimentaire, une variété de saveurs et d’odeurs plus enivrantes les unes que les autres. Intégration nutrition est votre ambassadeur de saveurs d’ailleurs afin que chacun puisse apprécier et se délecter de la culture de l’autre ! Connaître l’autre à travers sa nourriture, quelle excellente façon de vivre en communauté !

Nouveaux immigrants et communautés culturelles

Lorsqu’ils arrivent ici, les nouveaux arrivants sont souvent dépourvus devant une culture alimentaire complètement différente de la leur : types de conservation des aliments, horaire de repas, offre alimentaire différente, abondance d’aliments pré-préparés. Les habitudes alimentaires des immigrants sont aussi très souvent affectées par divers changements environnementaux, économiques et socioculturels, de nombreux facteurs pouvant nuire de façon considérable à l’état de santé. Nos services ont pour but d’aider la population multiethnique et les nouveaux arrivants : experts et étudiants étrangers, immigrants par investissement et réfugiés à s’intégrer à la culture alimentaire québécoise afin de diminuer les problèmes de santé nutritionnelle que peut engendrer le processus d’immigration à court et long terme.

La petite histoire d’Intégration nutrition

L’idée de ce projet a réellement fait surface lorsque, dans le cadre de mes fonctions de nutritionniste, j’ai dû me rendre au domicile d’une dame africaine récemment arrivée au Canada, doublement enceinte et sévèrement dénutrie. À mon grand étonnement, cette femme n’était pas économiquement dépourvue puisqu’il y avait chez elle plus de nourriture qu’il n’en fallait pour nourrir une armée. Cette femme était simplement dénuée de connaissances culinaires et perdue dans une cuisine canadienne. Que de plaisir j’ai eue, avec cette dame, à lui expliquer qu’il n’était pas nécessaire de faire du feu pour faire marcher sa cuisinière électrique, que la patate ne se mangeait pas crue et qu’il n’était pas nécessaire de congeler les boîtes de conserve. Après avoir passé l’après-midi avec cette femme, à cuisiner une grosse soupe aux légumes et à la chèvre épicée à l’africaine remaniée à la québécoise, j’ai compris que cette dame n’était pas l’exception à la règle mais bien la réalité de nombreux nouveaux arrivants laissés à eux-mêmes dans un environnement alimentaire complètement différent du leur.

Dans la peau d’un immigrant

Afin de bien comprendre tout le sens de cette problématique, je vous invite, en terminant, à vous imaginer dans un quelconque pays, en Haïti par exemple, où vous seriez contraint à vous nourrir avec les aliments locaux : igname, malanga, manioc, mirliton, arbre véritable et giraumon, avec à votre disposition deux morceaux de charbon et un vieux chaudron. Peut-être que vous aussi à ce moment, vous auriez besoin d’Intégration Nutrition !